Blog - Jean-Paul Senez
Hélas de loin
 


Histoires en noir et blanc Ehpad Ste famille Ste-Gemme la Plaine
Exposition inaugurale avec causeries, dernière semaine avant le confinement COVID mars 2020
  
  


Expo inaugurale, atelier "J'me la raconte" Collège Corentin Riou
  
Année 2020 Janvier, Féfrier, Mars...


"Photos Majeurs" Théâtre MILLANDY Luçon Pays de la Loire



20 ans de la SAIF PARIS



Expo de groupe Roumanie



Ancienne usine électrique Ste Ursule
 


Galerie d'art Ville de RUSE BULGARIE

 


Un été à la galerie la Gaillarderie



Gorjfest 2019



Roumanie mai 2019
   


Galerie la Gaillarderie 2019
 


Pains du monde
 


Création contemporaine 2018





SOUVENIRS
Exposition du 15 juillet au 4 novembre 2018 * Plein air accés gratuit
Maison de la Meunerie 85240 Nieul-sur- l'Autise
  





Folie photographique d'été

 
Monsieur Hulot serait comme un « oncle » pour l’auteur, il nous présente ses photos comme un « jour de fête ». Si Jacques Tati soignait ses séquences, Jean-Paul Senez en promeneur débonnaire et dilettante redistribue les plans qui se donnent à lui.
Il serait banal d’écrire que chaque photographie de Jean-Paul Senez raconte une histoire. Au vrai, elles fourmillent d’histoires, elles sont composées d’histoires, car son œil excelle à « composer », comme à saisir au vol des conversations, et en restituer « l’air », le texte transparent, la mélodie. Là est le « vivant » de son travail
qui n’est pas un critère finalement, me semble-t-il, qu’en le regardant on éprouve ce sentiment d’entrer dans un espace qui vibre de voix, de murmures, d’apartés, de monologues, et de pauses, de concentration, d’attentions (souffle suspendu) et de joies criantes.
Extrait de: A l’infini (notes)
Alain Le Saux


 




Fragments d'images

  
  
FRAGMENTS D’IMAGES.
Pour cette exposition à la galerie des Loges,
j’ai conçu ces photos anciennes et récentes comme des fragments divers et pluriels, noir & blanc et couleur,
librement inspirées par les textes que j’appelle familièrement Les 4 P :
Perec Georges (Je me souviens)
Perros Georges (papiers collés 1,2,3)
Pessoa Fernando( Le livre de l’intranquillité)
Prévert Jacques( Paroles, Histoires, Choses et autres…).
Choisir d’aborder la photographie par le truchement d’itinéraires (personnels, divers, réels ou imaginaires)
est un parti qui me convient bien, même si je vais parfois sur des terres déjà labourées.
C’est à la fois pour me sentir près et loin de tout.
Ces chemins intérieurs, sédentaires ou nomades, ouverts me permettent d’aller où je veux,
de construire de courtes histoires, de les donner à voir, d’en emprunter aux autres,
de m’approprier des mythologies nouvelles,
et de proposer ainsi aux regards de multiples lectures de mes images et autant de grammaires possibles,
soit en restant dans la narration linéaire et frontale,
soit en laissant libre cours à d’autres formes narratives et en jouant avec le son, l’espace, les formats…
Saisir et appréhender la variabilité du sens c’est admettre que la lisibilité si fragile de l’image passe
par la diversité des sensibilités qui la contemplent, qui la manipulent...

La signification d’une photographie contemporaine
réside dans sa relation à d’autres photographies plus anciennes et cette universalité me permet
de concilier l’image du passé avec l’image du présent.
Jean-Paul Senez                     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




ICAM Créativité : photographie promo 2019
 
Atelier Photographique La Roche sur Yon
  



Expo Photos Majeurs
 
 



Photos Majeurs

Après avoir présenté, lors d'expositions, différentes recherches sur les adolescents dans le champ des arts visuels, comme la série : " Itinéraire de l'adolescence intranquille", j'ai eu ce besoin impératif, sans méthodologie particulière, de connaître leur terrain de jeu, de renouer le contact avec ces "invisibles" les 18-25 ans, celles et ceux que je connaissais et autres migrateurs inconnus, et de leur consacrer une année. A la lisière du documentaire de création le projet a été monté avec des moyens très limités.
Pas de formule choisie, photos réalisées sans ruse, un échange qui préserve la fraîcheur de ces rencontres, pas de studio à emmener, juste un peu de lumière pour nos duos. Allant sur leurs lieux sans même parfois les avoir rencontrés, m'invitant dans leur chambre ou dans l'espace dans lequel ils se sentent le mieux. Décidé de limiter cette série à 40 images horizontales, tirages aux mêmes dimensions 50x60 et leurs textes.
Nous avions convenu d'inscrire sur la fiche les identifiant : leur prénom, leur date et lieu de naissance, la date de la prise de vue mais pas le lieu, (milieu rural, urbain périurbain sans importance...)
Difficile de mettre à la lumière un monde où nos jeunes semblent pour quelques uns engagés dans le domaine associatif, pour d'autres écrasés par le dogme ambiant du néolibéralisme. Mais en dehors des légendes laissant filtrer quelques détails pouvant être révélateurs, ils se livraient dans nos dialogues sans retenue sur leurs engagements  et leurs idées, une étincelle d'espoir ?
"PHOTOS MAJEURS" est une série de photographies, de textes, entre ce que je m'autorisais à capter et ce que me donnaient ces jeunes de 18-25 ans.






20 ans du C-R-I Comité de Réflexion sur l'Image



Concours Renadoc
   


EXPOSITION COLLECTIVE



CDI Lycée Atlantique Luçon. Artothèque-Médiathèque La Rochelle



école



Pays de la Loire Aquitaine Limousin Poitou-Charentes



Bénévolat 2015



Photos Majeurs

Album de 40 images réalisées en 2015/2016
    
 




Aller à Autoportrait si vous souhaitez en savoir plus
 


Patrimoine modeste 2015
Du 1er Juin au 14 juillet/ XANTON-CHASSENON lac de Chassenon Vendée Pays de la Loire
Du 8 août au 4 octobre/ MAILLE- Embarcadère


  



Section cinéma 2014/2015
Extraits des photos réalisées par des élèves de seconde de la section cinéma.
      



Exposition collective 2014 Roumanie



Patrimoine modeste

Les cabanes nous amènent aux refuges de nos rêves. La cabane est ce coin secret qui provoque une résonance, un écho de nos mémoires et de nos coeurs d'enfants. Si l'on considère comme hypothèse que La cabane fait partie d'une forme de langage, elle offre alors à l'investigation un cadre conceptuel soumis à l'épreuve des "corpus" visuels, donc à la représentation photographique et l'on peut tenter d'élaborer quelques aspects généraux de sa représentation, de la représentation  de soi et de l'indexation à l'imaginaire social.

Le besoin d'abris pourrait nous faire voyager dans notre propre histoire, remonter à l'habitat Paléolithique, en donner une définition scientifique. Nos ancêtres de la lignée humaine étaient cueilleurs, chasseurs, pêcheurs suivant les saisons et la nourriture disponible, ils pouvaient s'installer quelques heures ou quelques jours dans un lieu. Il reste quelques traces de ces cabanes dans le monde.
Initialement quand on pense cabanes, on pense cabanes faites par ou pour les enfants. Aujourd'hui, sont également appelées cabanes les petites constructions légères (planches, tôle, végétaux...) servant d'abris rudimentaires, en auto construction, plus ou moins anarchiques construites par les adultes qui résistent aux accélérations de nos modes de vie et donnent au regard ce soupçon de liberté.
   




Lycée Atlantique, classes seconde cinéma 2013/2014
 



Expo les Voyageurs immobiles

  
 

 

 

 

 

 

Offrande photographique au monde du livre de l'intranquillité de Fernando Pessoa

 

       















 




Atelier photo Lycée Atlantique Pays de la Loire 2013/2014




Exposition atelier




Exposition collective Angers 49

 




Mécénat 12 13 14 avril 2013

 




Galerie atelier A. Guide Régional des lieux d'art contemporain

    




Section Cinéma Audiovisuel 2012-2013

 




ART CONTEMPORAIN 2012

Patrimoine modeste : Damvix (85) Marais Poitevin du 02 octobre au 02 décembre 2012

  




ATELIERS PHOTOGRAPHIQUES

Edition du livret des Ateliers Photographiques  31 mai 2012

        

                




Expo Musée de La Roche/Yon Vendée. Mai 2012.

L'aboutissement d'une rencontre, d'un partage, d'un regard entre des êtres qui auraient pu s'ignorer et qui se sont rapprochés autour d'une passion commune, la photographie.

Les élèves du lycée Agricole de Pétré et les travailleurs handicapés de l'ESAT de Champrovent.

 

 




Photographies des élèves du lycée Agricole Luçon Pétré

      




Section cinéma audiovisuel 2011/2012

Un groupe d'élèves en cours sur l'image fixe




Atelier photographique Lycée Atlantique 2011/2012




Invitation à plonger dans l'univers du photographe

     




Résidence d'artistes

 Communauté de communes Vendée Sèvre Autise. Dispositif "Ecritures de lumière DRAC des Pays de la Loire.
 

            




Expo Maison de la Fontaine Ville de Brest 29

 




Expo Collective

   
Exposition du collectif L'oeil en chantier CCI de Nantes

L'Art Prend L'Air.
  




Que y'aura-t'il sous la chimie argentique ?




Les ados sur un territoire en milieu rural

 




13ème printemps des poètes.

Le travail photographique lors d'une résidence est un ensemble d'allers et retours, de questionnements, de conversations d'images à images.

Ceci n'est pas une exposition
 

 





Entre les mains, entre les sommeils

Livre d'artistes Editions S'emmêler




Patrimoine modeste

Marais poitevin. Résidence d'artistes. Communauté de communes Vendée Sèvre Autise

 




GALERIE LINE MATHEW

3 JUILLET-30 OCTOBRE 2010

16 Allée Sainte Catherine

FONTEVRAUD-L'-ABBAYE 49




Expo la Vache Bleue Paris 19ème

   




Sibiu Capitale Européenne de la culture 2007

Sur la base de leur candidature un jury, composé de sept hautes personnalités indépendantes toutes expertes du secteur culturel, rend son avis. 
Le Parlement européen donne également son opinion à la Commission sur la nomination, mais c'est finalement le Conseil qui valide officiellement
la désignation de la Ville Européenne de la Culture.
L'association à Sibiu en Roumanie :
Pour la première fois, une ville d'un pays qui au moment de sa candidature n'était pas encore membre de l'UE, sera partenaire du Luxembourg et 
sera l'autre capitale européenne de la culture à part entière. Le partenariat avec Sibiu/Hermannstadt, ville roumaine dynamique située en plein
coeur de la Transylvanie, se traduira par des échanges entre les deux capitales.
Sibiu a ouvert officiellement les festivités dans la nuit du 31 décembre 2006 au 1er janvier 2007, célébrantà la fois l'entrée de la Roumanie dans l'UE
et l'ouverture du programme de la Capitale Européenne de la Culture 2007. Les projets présentés toucheront à l'architecture, la littérature, la mobilité,
les arts visuels ou le patrimoine.
En somme, Sibiu Capitale Européenne de le Culture 2007 est avant tout une belle occasion de découvrir la richesse culturelle d'un tout récent membre
de l'UE...
Semblant plus intéressés par les transfrontaliers luxembourgeois que par la Roumanie, les Auteurs/Artistes français n'ont pas été conviés à présenter
leurs oeuvres par le ministère de la Culture. Seul un artiste représentant des Pays de la Loire a pu tirer son épingle du jeu.
La commune rurale soutenant son artiste a reçu la Marianne d'Or pour sa démarche.


   




ATELIER IMAGE

      Quinzaine Nantaise 2000   
                                     
                     
2003 Les habitants de l'image  Carré Amelot la Rochelle. 

1999  Butin Carré Amelot  la Rochelle  
         
    Galerie Sans titre Nantes 1997 "Butin"
 
  

 




Top